Microplastiques : Petites particules – grands effets – große Auswirkungen

Le terme « microplastique » apparaît de plus en plus souvent dans les discussions concernant la protection de l’environnement. Mais que cache ce terme ? Nous avons la réponse...

Qu’est-ce que le microplastique ?

Les produits HiPP des gammes Babysanft et Mamasanft ne contenaient et ne contiennent pas de mircoplastiques. Le terme « microplastiques » désigne des petites particules solides non solubles d’une taille inférieure à 5 millimètres.

On distingue les microplastiques « primaires » et « secondaires » :

  • Les microplastiques primaires sont utilisés délibérément par certains fabricants en tant qu’ingrédients de produits cosmétiques. On les trouve principalement sous forme de particules abrasives dans les dentifrices, les gommages ou les gels douche.
  • Les microplastiques secondaires, en revanche, proviennent du broyage de plus gros morceaux de plastique. Par exemple, les océans contiennent des microplastiques provenant des sacs en plastique.

Les termes « primaire » et « secondaire » décrivent donc l’origine des microplastiques.

Pollution environnementale causée par les microplastiques solides

Qu’est-ce qu’un polymère liquide ?

Les polymères liquides sont des plastiques synthétiques. Dans les produits cosmétiques, ils ne se présentent pas sous forme de particules comme les microplastiques, mais sous forme liquide. Les polymères liquides remplissent différentes fonctions dans les produits cosmétiques et ont été fréquemment utilisés (pas seulement par HiPP), par exemple

  • omme agents texturants pour donner une consistance de gelatineuse au shampoing
  • pour former un film qui donne une sensation agréable au toucher sur la peau

Quelle est la différence entre les microplastiques et les polymères liquides ?

Dans le débat public, les termes « microplastiques » et « polymères liquides » sont malheureusement souvent utilisés comme des synonymes.
Les microplastiques désignent cependant toujours des solides. Leur forme peut varier (particules rondes ou fibres longues et fines de moins de 5 mm).
Par contre, les polymères liquides n’existent pas dans les cosmétiquessous forme solide mais toujours sous forme d’émulsion ou de solution.

Comment les microplastiques et les polymères liquides pénètrent-ils dans l’environnement ?

Outre les microplastiques solides, les polymères liquides prennent une place croissante dans le débat public, car il ne sont pas ou peu biodégradables.
La plupart des microplastiques et des polymères liquides contenus dans les gels douches ou le shampoing sont évacués avec les eaux usées jusqu’à la station d’épuration où ils se lient aux boues d’épuration. En Allemagne, ces dernières sont majoritairement brûlées, mais aussi en partie utilisées pour fertiliser les champs. Les microplastiques ou polymères liquides utilisés dans les crèmes et les lotions peuvent ainsi finir leur trajet dans l’environnement via le nettoyage de la peau ou le lavage des vêtements ou des serviettes utilisées.

 

Des polymères liquides chez HiPP ?

La protection de la santé et de l’environnement est notrepriorité absolue. En ce qui concerne la compatibilité environnementale, nous ne disposons d’aucune information suggérant des problèmes environnementaux liés aux polymères solubles ou sous forme d’émulsion. Cependant,comme ils ne sont pas biodégradables,

Nouveau :

Ce sigle identifie les produits ne contenant pas de microplastiques, ni sous forme solide, ni sous forme liquide !