Menu

L'iode, carburant pour la thyroïde

Pourquoi ce nutriment est-il si important?

L’iode joue un rôle particulièrement important dans l’ensemble du métabolisme de l’organisme, notamment pour les hormones de la glande thyroïde. Celles-ci règlent les besoins de l’organisme en énergie et par conséquent aussi le développement physique et cérébral. Ce sont justement ces hormones qui ont besoin d’iode comme «carburant». Elles sont extrêmement importantes, au stade du foetus (formation du système nerveux), lors de la puberté et d’une manière générale tout au long de notre vie.

Dès la 12ème semaine de grossesse se forment les hormones de la glande thyroïde. Il est donc d'autant plus important que les futurs mamans reçoivent un apport suffisant en iode pour couvrir leurs besoins propres et les besoins croissants du foetus.

Où trouver ce nutriment dans votre alimentation?

Tout ce qui provient de la mer. Une portion de 200g de cabillaud ou de 100g de saumon apportent 230µg d'iode.

Une autre source est le sel iodé de table.

Un apport optimal en iode nécessite généralement un complément alimentaire adapté de 100 à 150 µg par jour!

Les risques d'une carence:

  • Peut entraîner un développement anormal aussi bien physique que mental chez l’enfant.
  • Peut également entraîner des troubles de l’audition et du langage plus tard chez l’enfant.
  • En général, lorsque l'alimentation apporte trop peu d'iode, la thyroïde grossit et un goitre se forme. La carence en iode aboutit à une hypothyroïdie (fatigue, déprime, trous de mémoire, prise de poids…).
  • A l’inverse, on peut constater des cas d’hyperthyroïdie, parfois liés à la consommation en excès d’iode. Elle entraîne irritabilité, amaigrissement, insomnie.